Précédent
Suivant

LETTRES D'INDOCHINE 1946 1948

François Gilard.

Disponible chez votre libraire depuis le 1er juillet 2022.

Jeune officier volontaire pour l’Indochine, François Gilard est incorporé en juin 1946 dans la 1ere Brigade d’Extrême-Orient qui doit pacifier le Sud Annam. Propulsé chef de poste, il a pour mission avec sa section de partisans de protéger les populations, alors qu’il découvre le pays et ses habitants.

Composé à partir de lettres écrites par ce très jeune homme à ses parents et de son journal, ce récit – qui se lit comme un feuilleton – nous livre sur un ton décalé, dans un contexte passionnant, la vie d’un lieutenant en campagne, juste avant et au début de ce qui s’appelera la guerre d’Indochine.

Originaire de Clermont-Ferrand, François Gilard (1925 – 2018) intègre en décembre 1944 l’école spéciale militaire de Saint-Cyr. Après ce séjour en Indochine, sa carrière se poursuit dans l’infanterie de marine, en France et à l’international. Il passe en 2e section en 1985 comme général de corps d’armée.

// COLLECTION TEMOIGNAGES

>> Pour en savoir plus

PETROGRAD 1916 - Les aigles du tsar

Roman

Etienne de Béhastéguy

Dans l’ombre des combats qui font rage sur le front, d’anciens soldats d’élite traquent les ennemis de l’intérieur à Pétrograd. Quand Edouard, Mickaël, Viktor et Ana se retrouvent par hasard mêlés à leurs affaires, leur vie prend un tournant inattendu. Filatures, stratagèmes, trahisons se succèdent. Dans cette guerre de l’arrière, qui remportera la première manche? L’inquiétant Boïar parviendra-t-il à ses fins?

Passionné par la Russie, Étienne de Béhastéguy signe ici un roman historique rythmé qui donne un éclairage original sur la révolution russe. Mettant en scène la société et les forces en présence à l’aube de ce bouleversement, il nous fait voyager dans le Saint-Pétersbourg de 1916 (rebaptisé alors Pétrograd), faisant de la ville fondée par Pierre le Grand l’un des personnages au cœur de cette histoire.

>> Pour en savoir plus

L'ARONDE ET LE KAYAK

UNE FAMILLE A VIROFLAY 1930 - 1960

Jean Pierre Naugrette.

« A partir de ces photos, j’ai eu envie de dérouler le fil de mes ascendants et de mes souvenirs – me rappeler mon enfance dans les années 50 et 60 avec ses images persistantes, ses éclats, mes parents et grands parents, du temps qu’ils ont traversé.»

De Saint-Aubin-sur Mer (Calvados) jusqu’au Lavandou sur la côte d’Azur, en passant par Viroflay en région parisienne, Jean-Pierre Naugrette revient sur les lieux de l’histoire de sa famille. Esquissant avec émotion et humour une série de portraits avant, pendant et après la Seconde Guerre mondiale, il nous retrace une époque avec ses petits et grands événements, ses totems – l’automobile, la pratique du sport, les vacances … – et ses mots.

Ancien élève de l’École normale supérieure, Jean-Pierre Naugrette est professeur de littérature anglaise du XIXe siècle à l’Université Sorbonne-Nouvelle Paris III).

lI est également membre du comité de rédaction de la Revue des deux Mondes. Spécialiste d’Arthur Conan Doyle et de Robert Louis Stevenson, il a traduit Le Chien des Baskerville (La Bibliothèque Gallimard), L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde et Le Creux de la vague, de même que des classiques des littératures britannique et américaine.

Il a publié plusieurs romans et essais. L’Aronde et le kayak est son ouvrage le plus récent, publiée par les éditions les deux soeurs.

// COLLECTION TEMOIGNAGES

SOUVENIRS 1939 - 1945

Stéphanie Rousselle

« Ce que je voulais dans ce livre, c’est tenter de retrouver la fraîcheur du témoignage, en parvenant à resituer le point de vue dans l’époque. Une gageure, plus de 70 ans après les faits. Il s’agissait donc que chacun raconte chronologiquement de la façon la plus exacte possible où il/elle était et ce qu’il il/elle avait fait – avec le moins d’incursions possibles dans “la grande histoire“, sauf quand celle-ci venait naturellement ».

Recueillis entre 2005 et 2017, dix-sept témoignages montrent la variété des situations pendant l’Occupation, mais aussi la difficulté de naviguer à vue – avec des conséquences parfois terribles. Une plongée brute dans six années qui ont profondément, et pour longtemps, marqué la France.

Passionnée d’histoire, titulaire d’un DEA d’Études Anglophones, Stéphanie Rousselle a rencontré toutes les personnes qui peuplent ce livre, ou leurs descendants. Souvenirs 1939-1945 est sa seconde publication.

// COLLECTION TEMOIGNAGES