La complainte du partisan, un chant éternel

En 1943 à Londres, Emmanuel d’Astier de la Vigerie écrit sur une musique d’Ana Marly la Complainte du partisan. La chanson sera diffusée sur les ondes de la BBC pendant la guerre, mais ne sera vraiment connue des français qu’à partir des années 50. Souvent confondu avec le Chant des partisans, parfois entonné à sa suite, il est différent dans sa tonalité et le message transmis.